24 février 2024

Question orale du CCI4 au conseil municipal le 18 Décembre 2023

Monsieur le Maire de Grenoble Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les conseillères municipales et conseillers municipaux.

Le CCI 4 a choisi pour cette question orale d’aborder 2 sujets qui sont en lien avec le « confort de vie » des habitants du secteur 4 et au-delà : la végétalisation et les déplacements. — Déminéraliser, végétaliser, rafraîchir ! —

Ce secteur de la ville est très vaste et présente une grande diversité de situations. Le CCI 4 a, depuis un an, organisé 5 balades urbaines entre habitants après avoir redécoupé le secteur en 5 quartiers.

De nombreuses observations et propositions ont émergé de ces rencontres. L’enjeu de l’accélération de la végétalisation (si possible en pleine terre) est apparu comme prioritaire pour améliorer le confort d’été et relier visuellement des tissus urbains souvent hétéroclites.

Le secteur est parcouru par plusieurs grands axes – d’Est en Ouest : grands boulevards qui le bordent, rue des Alliés prolongée par l’avenue Malherbe qui le traversent de part en part; – du Nord au Sud : avenue Jean Perrot, avenue Marcellin Berthelot, axe Stalingrad/Léon Blum … et sa presque parallèle rue Général Ferrié.

Ce dernier axe Stalingrad(Ferrié)/Blum est fortement bétonné et « bitumisé ». Il est surtout très largement privé d’arbres et de fraîcheur sur la partie Stalingrad, artère encore commerçante et vivante, comme sur la partie Léon Blum qui est surtout un axe de circulation vers le sud de Grenoble et Echirolles.

Sur l’ensemble de cette artère Stalingrad(Ferrié)/Blum il nous parait indispensable de prévoir rapidement de déminéraliser et de rafraîchir en implantant des arbres. Et pourquoi pas – à court terme – des arbres « en caisses » en attendant qu’ils soient plantés à même le sol !

Pouvez-vous nous dire, Monsieur le Maire, dans quel délai – le plus court possible – la ville pourra engager les études nécessaires et la réalisation de ces aménagements fortement souhaitables et souhaités ?– Faciliter les déplacements ! –- Pour rappel, ce grand secteur 4 est bordé à l’Est par la ligne A du Tram et on devine dans le lointain, à l’Ouest, au-delà de la voie ferrée, la ligne E !

Au sud du secteur 4 et de Grenoble il y a, certes, des projets (mais à quelle échéance ?) pour faire le lien entre les secteurs 6 ou 5 au Sud-Est et le secteur 3 voisin à l’Ouest. Il est vrai qu’une ligne transversale du tram relierait très utilement ces divers quartiers. Elle desservirait notamment des lieux de formation depuis le terminus de la ligne D, à St Martin d’Hères, et le Lycée Argouges jusqu’à la ligne E et le Lycée Hôtelier Lesdiguières en passant par Grand place. Nous serions très intéressés par des informations sur l’évolution et l’avenir de ces projets du SMMAG.

Cependant pour une grande partie du secteur 4 et de sa population ces lignes existantes ou futures sont éloignées et l’accès à la ligne E est difficile. Difficile en particulier pour les habitants de l’avenue Léon Blum et du quartier Beauvert depuis l’EVS/Moulin aux Idées jusqu’à l’ancien site Allibert.

Il y a notamment une vaste zone industrielle qui barre le passage vers la rue général Mangin et la ligne E d’autant qu’une rue de la ville, la rue Jean Perrin, semble être « privatisée » ou « mise à disposition » de Caterpillar pour servir de parking à ses employés.

C’est pourquoi nous vous demandons, Monsieur le Maire, de nous indiquer quand et comment vous pourriez entreprendre avec l’entreprise concernée de revoir l’utilisation de cette rue Jean Perrin afin qu’elle soit rendue au public et aux habitants !

Car il nous semble tout à fait possible, à court terme, d’y installer une voie piétonne doublée d’une piste cyclable qui relieraient la rue Léon Blum à la rue Général Mangin.

Cela faciliterait grandement l’accès à la ligne E par le tunnel qui permet le passage sous la voie ferrée. Sans doute y aurait-il d’ailleurs d’autres cheminements à créer entre les rues Blum et Mangin (par exemple un passage au sud de Caterpillar et au Nord de General Electric).

Nous vous remercions, Monsieur le Maire, de vos réponses et des initiatives que prendra la Ville de Grenoble pour faire avancer ces deux demandes.

Le CCI 4

Je partage sur ...Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on google
Google