24 février 2024

Synthèse du Forum Ouvert du Secteur 6

Le Forum Ouvert a été organisé le 9 décembre 2023 au Patio par la ville et le conseil citoyen indépendant du secteur 6. Cette synthèse a été rédigé par l’agent de développement local du secteur 6 puis complété pour apporter quelques précisions.

Après un temps d’accueil au Barathym, les participants ont été invités à un temps d’introduction pour présenter le conseil citoyen indépendant qui a quatre missions prioritaires : contribuer à l’animation de la démocratie locale, accompagner les démarches de participation citoyenne, être le relais entre des acteurs locaux, des habitants et la ville et être un interlocuteur du maire de secteur sur les politiques publiques municipales.

Les Forums ouverts sont organisés au moins deux fois par an, dans chacun des 6 territoires de la Ville, permettant de susciter la
rencontre entre les habitant-es engagé-es dans la vie locale au travers des divers espaces de participation
citoyenne. Ces Forums ont pour objectif de faire émerger les sujets de travail que les habitant-es souhaitent approfondir au cours de l’année au travers de groupes de travail thématiques.

18 personnes ont participé à la définition des sujets pour le secteur 6 Lparticiper à la “place du marché” pour définir librement les sujets qu’ils souhaitent aborder. Les propositions étaient les suivantes et ont été regroupées par les participant-es comme telles :

1. Participation, interpellation des institutions

  • connaître les instances à appeler selon la problématique que l’on rencontre
  • être acteur-ice à l’endroit où on habite, agir collectivement sur les droits et devoir des habitant-es

2. Propreté, cadre de vie

  • propreté du quartier. exemple : accès de la station TAG (escalier, galerie), place du Trident
  • espaces communs des immeubles
  • incivilité des personnes
  • travailler sur le bien-vivre
  • tranquillité, sécurité

3. Jeunes et insertion

  • orientation
  • lutte contre les discriminations

4. Logement, sécurité-incendie et travail avec les bailleurs

  • organiser des temps de sensibilisation pour apprendre comment réagir face à incendie
  • sentiment d’abandon du 50 place des Géants et d’autres immeubles par les bailleurs
  • question des squats et de l’accès au logement

1. Participation, interpellation des institutions

  • savoir à quelle porte frapper pour résoudre un problème sans avoir à passer par plusieurs institutions et services
  • Manque de suivi de la part du fil de la ville, question sur la rapidité des interventions (ex moto brulé dans le parc)
  • prise en charge des encombrants laissés dans l’espace public
  • problème des chiens non tenus en laisse (mettre des panneaux + sacs pour crottes de chiens à Vigny-Musset)
  • problème des poubelles pleines
  • des problématiques différentes selon les quartiers, ex : saleté place du Trident, Grand Place (cf escaliers pour accéder en sortant du tram)
  • participation des habitant-es à la politique de sécurité
  • valorisation du patrimoine bâti : logements, équipements
  • faire cesser les destructions gratuites. Des lieux identifiés dans le quartier où on peut brûler
  • Deux sortes de problèmes identifiés : avoir de l’information vis à vis des instances compétentes et mener des actions pour régler des problèmes récurrents.
  • Différences entre les règles de droit et les règles d’usages.

Prochains pas :

– Responsabiliser, rappeler la réglementation, ex : affichage sur les poubelles enterrées (heures d’ouverture déchetterie notamment). Utilité d’avoir un support juridique pour se sentir légitime à interpeller ses voisin-es. Etre attentif aux langues.

-Mettre en place un observatoire des incivilités pour mieux comprendre les problèmes et avoir un suivi.

– Rencontrer les services Ville et Métropole sur la thématique cadre de vie

– Avoir un référent-e dans la proximité (par montée, petit secteurs…) pour faire remonter les problèmes identifiés au conseil citoyen qui sera chargé du suivi avec les services identifiés.

2. Sécurité-incendie et travail avec les bailleurs

  • problématiques spécifiques au 120 Arlequin
  • caméras pour régler des problématiques d’intensité modérée ?
  • sentiment d’insécurité lié à la présence du deal, notamment en période de fermeture des équipements publics le dimanche. Cette problématique n’est pas à l’échelle de la réponse habitante, souhait de se repositionner sur la bonne échelle en intervenant collectivement pour améliorer la situation avec les bailleurs.
  • mettre des affiches.
  • Exemple de la réhabilitation du collectif au 110 Arlequin qui a permis d’établir un dialogue avec Actis + temps de formation incendie. Exemple du collectif du 30-40 Arlequin, rappel du règlement avec la SDH.
  • Travailler sur la prévention et la réaction. Travail permanent.
  • Problématique des squats / personnes en transition qui ignorent les consignes de sécurité-incendie. Problème des bailleurs pour assurer la médiation.
  • Restaurer les gardien-nes de montée

Prochains pas :

-Continuer les temps de formation entre habitants, pompiers et bailleurs

-Mettre en place des collectifs par montée.

-Réfléchir à la médiation dans les montées à réhabiliter.

Propreté, cadre de vie

  • Des zones semblent moins nettoyées que d’autres, comme au 120 Arlequin
  • Journée galerie propre organisée le 14 octobre, qui a permis la rencontre habitant-es/professionnel-les. À renouveler.
  • Problématique du rappel à la règle ; chiens, poubelles, encombrants. Faire mention dans l’espace public du cadre réglementaire, notamment au niveau des poubelles
  • Pas d’espace pour les chiens dans le parc – rappel sur le ramassage des crottes.
  • Créer des empois de proximités
  • Rendre des réunions obligatoires par les bailleurs
  • dispositif de la Métropole lent pour le ramassage des encombrants
  • Phénomène de contagion du dépôt des encombrants

Prochain pas :

-Appuyer l’action des habitants et participer à la rencontre du 22 Janvier à 18h à la salle 150

-Organiser un voyage pour connaitre comment fonctionne d’autres territoires

-Mettre en place des correspondants de jours & gardiens d’immeubles

Jeunes et insertion

  • retour sur le travail de l’année dernière du groupe jeunes et insertion du CCI : très bon travail sur les stages notamment. Reconduction du forum de l’emploi
  • discriminations dans l’emploi : informer les habitant-es sur les dispositifs de lutte contre les discriminations
  • Informer les habitant-es sur les dispositifs d’accompagnement à l’emploi + statistiques taux d’emploi dans le quartier, de jeunes qui étudient à l’Université, des métiers ouverts, etc.
  • précarité étudiante
  • valoriser des jeunes du quartier bien insérés économiquement, voir du côté de l’Université ; tout en valorisant aussi les métiers manuels/techniques.
  • aller-vers les jeunes sur la thématique orientation. Mobilisation des collèges et lycées
  • actions ciblées vers les jeunes en situation de décrochage scolaire.
  • Parrainage pour les stages

Prochain pas :

-Faire Connaitre ce qui existe déjà (programme de réussite éducative, Clept…)

-Reconduire le forum de l’emploi

-Obtenir des statistiques à l’échelle du secteur pour mieux connaitre les difficultés

-Organiser un évènement avec les universités


Sur chaque thème, plusieurs référents ont été désignés pour poursuivre les réflexions, si vous souhaitez les contacter, vous pouvez utiliser le formulaire de contact pour contacter le CCI6.

Prochaine dates pour la rencontre des référents le 9 Janvier à 17h30 au Bocal 1.

Je partage sur ...Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on google
Google